Un peu update mon image, pensez-vous, mais que nenni, je vous rassure,  même plutôt visionnaires, puisque ces outils ne faisaient pas partie de mon entourage quotidien quand j’aurais pu commencer à compiler les noms des personnes qui croisaient ma route. La spirale du carnet c’éiait le luxe, et puis le téléphone, lorsqu’il est arrivé chez mes parents, je crois bien que j’avais déjà quitté leur maison,   si bien que ce derneir il était déjà plus moderne que celui-ci de l’image.

Juste un petit brin d’humour pour introduitre ce fameux carnet d’adresses que d’aucuns et surtout d’aucunes ne retrouvent pas, lorsque j’évoque avec eux l’idée de partager doTerra.

Bon c’est ok, j’explique, pour les nouveaux sur ces pages.

doTerra,  ce sont des huiles essentielles, pas n’importe lesquelles, plutôt la ROLLS des huiles essentielles et donc logique  ,quand tu connais le must dans un truc,  tu as envie de le partager. Un truc d’actualité par exemple : un bon restau, un bon film…t’en parles forcément à tes potes; particulièrement en ce moment n’est-ce pas ? … heureusement il reste les trucs pour calmer le stress, un autre exemple

et comme doTerra a choisi le MLM pour diffuser ces produits,

et comme justement le MLM c’est une histoire de partage.

Alors tu vois ça tombe bien , on est en plein dans l’histoire du carnet d’adresses

Enfin à ce moment-là de l’histoire..

À ce moment-là disais-je, parce que tu imagines bien, que se cache derière cette histoire une nième conversation, avec une éventuelle partageuse doTerraavDommage ! lorsque tu signes pour une activité en MLM, en principe s’il s’agit d’une compagnie sérieuse, d’une proposition d’un ou d’une amie qui t’offre le plus beau des cadeaux que tu n’aies jamais reçus, tu vas avoir droit à un accompagnement, un suivi, on va te proposer en même temps des outils de développement de ton entreprise. 

j’ai fréquenté depuis 1985 des entreprises qui ont fait ce choix du MLM pour distribuer leurs produits.

Et le premier exercice qui m’a été suggéré, a toujours été, de rédiger cette liste de 100 noms, celle-là qui va rassurer ton mental, quand tu vas commencer à vouloir partager.

Et bien la-dite conversation portait encore une fois, sur le fait que cette cliente DoTerra, ne connaissait personne, venait de déménager, venait aussi de cesser son activité professionnelle.

Alors rassurez-vous, nous avons des tutoriels, pour nous aider à nous remémorer. Et nous avons vite fait de trouver bien plus de 100 noms. D’autant que pour les plus récents de nos contacts, nous avons notre sacro-saint téléphone qui nous est d’une grande aide.

Et puis si tout cela n’était finalement pas indispensable.

 

Si toutes ces méthodes pouvaient facilement trouver suppléants.

 

Si seulement ce petit voyage dans notre mémoire n’avait d’autres objectifs que l’introspection…

Si par exemple, nous nous posions la question du pourquoi de la rencontre, pour quoi une relation perdure ou non, qu’est-ce qui nous a rapproché un temps d’une personne ou bien pourquoi une relation a pris fin.

Dis-moi qui tu fréquentes,

je te dirais qui TU ES

Et oui, dès que nous nous observons, nous constatons que nos relations sont le reflet cde ce que nous sommes, et que tout aussi bien, au fur et à mesure de notre évolution, nos relations évoluent, de nouvellets personnes entre dans la ronde de nos contacts et d’autres s’en éloignent.

Comme simultanément, l’école du marketing de réseau est pour moi depuis toujours la plus merveilleuse école de transformatin de soi, il fut un temps où je la qualifiais d’école du développement personnel  en 2021, je pourrais y ajouter, l’école de développement spiriituel – si tant est qu’il ne s’agisse pas plutôt d’une reconnexion à ce que nous sommes – ainsi, dès lors que nous allons nous investir dans ce nouveau job, l’évolution va être rapide.

La conséquence en sera donc qu’iront de pair, l’éloignement de certaines relations et l’entrée dans la danse de nouvelles merveilleuses relations.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email