Le don de la santé me maintient en vie. Cette phrase  je n’ai piquée dans la magie de la gratitude de Rhonda, Byrne, je l’ai copiée, illustrée et affichée dans ma salle de bain, pour suivre la voie: chaque fois que mes yeux la voit, et que donc mon inconscient l’enregistre.

Et puis en ce moment, je découvre Marion Kaplan, sur le sommet de la santé irrésistible. C’est déjà le 3ème jour et je n’aurai pas le temps de tout écouter, mais j’ai profité de Laurent Marchand, Tal Shaller, et découvert des thérapeutes que je ne connnaissais pas.Et donc la pharase m’a interpellé à nouveau.

Il est donc question de santé irrésisstible, et du DON de la santé pour moi.

Je ne puis résister à vous glisser les enzymes de Doterra, en écoutant Marion, et bien sûr les probiotiques vont suivre. 2005 dit-elle pour les débuts des études sur la micro-nutrition, 2015 les approfondissements  sur le microbiote. Vous comprendrez pourquoi il est important de mettre à jour notre vision sur l’équilibre alimentaire.

Qu’est-ce donc que ce Don de la Santé ? `

De mon point de vue, un des DONS de la SOURCE.  « JE SUIS », . cette part de moi, que chacun appelle comme il entend, le SUR MOI, La Supra Conscience, la Présence en moi, est une part de cette Source, que d’aucun nomme Dieu. Autrement dit, pour moi bien sûr,  c’est l’ensemble de toutes ces présences intérieures, tout comme l’océan n’existe pas sans toutes les gouttes qui le composent.

JE SUIS  à la fois, l’infiniment petit et l’infiniment grand, JE SUIS  le TOUT, et en m’incarnant, j’apporte avec moi, tous les DONS de la SOURCE. Et celui de la Santé en fait partie.

Très certainement, ce DON est inné, entravé seulement par nos expériences dans cette vie, ou dans des expériences d’autres vies, par ce que nous avons « emprunté » au passage à nos géniteurs  –  fidélié, fidélité quand tu nous tiensfoot-in-mouthfoot-in-mouthfoot-in-mouth – cependant tout est possible puisque EN VIE nous sommes, et tant que nous y sommes.

C’est vraiment ce corps-là,  que justement notre part DIVINE, notre véritable Père/Mère, a créé pour expérimenter, alors honorons-le. Prenons soin de ce véhicule et ayons conscience que TOUT EST POSSIBLE

Irène Grosjean parlait hier de « mal-à Die-u ». La maladie, quand elle se déclare, c’est le signal que nous envoie notre äme, qui a été obligée de crier très fort pour que nous l’entendions. Soyons à l’écoute ! sinon gare, nous l’obligeons à crire de plus en plus fort.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email